Recevez nos offres spéciales

Offres exclusives, réductions, invitations : tout un monde de privilèges s’ouvre à vous...
Abonnez-vous à notre newsletter pour en profiter !

Entrez votre adresse e-mail


Toutes les données collectées sont nécessaires à la gestion de nos relations commerciales et sont destinées à l'usage de Damart.
Conformément à la loi sur la protection des données, vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou de supprimer vos données personnelles ou si vous ne souhaitez pas recevoir des offres de sociétés dans le cadre de Damart, écrivez-nous à l'adresse suivante: Damart - Service Clientèle - 59086 Roubaix Cedex 2.
Pour en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles et vos droits, cliquez ici .

 
Ammassalik 2014
NOTRE EXPÉDITION AU GROËNLAND
EN DAMART SPORT

La guest star de l'expédition restera incontestablement le dérèglement climatique. Cet hiver le vortex polaire s'est déformé à l'excès, l'habituel climat froid et sec de l'Arctique a envahi les États-Unis. Des masses chaudes et humides ont alors remonté le long de la côte Est du Groënland. La banquise est réduite au minimum et les fjords ne sont pas assez gelés.
En cette fin mars, la première étape se fera donc en bateau. Avec, en prime, quelques frayeurs lors des embarquements et débarquements sur la mince couche de glace au bord de l'eau libre.

Notre premier jour de beau temps nous surprend au saut du lit, mais pas d'hésitation aujourd'hui c'est randonnée.
Question météo rien nous aura été épargné pour la traversée jusqu'au fjord Sermilik et ses icebergs. Un petit pitaraq, la brise locale de 140km/h venant de l'Inlandsis, nous a même bien secoués lors du troisième bivouac.

Le Sermilik n'est pas gelé ! Même sur les bords, impossible de continuer avec nos traineaux « pulkas »...
Demi-tour ou droit devant, c'est la mer, on s'en remet donc au téléphone satellite pour appeler un bateau en vue de notre deuxième étape marine. On l'attendra 24h...

Miracle météo le lendemain, notre deuxième et dernier jour de beau temps : donc randonnée le matin… et bateau l'après midi !
En bon pilote, notre guide Inuk a su naviguer et trouver un chemin dans le Sermilik hyper encombré de glace et d'icebergs, vers Tinitequilaaq.
Il reste encore quelques jours pour revenir à Tasiilaq et clore le raid, mais la pluie s'invite dans cette deuxième semaine et nous interdit de sortir les appareils photo.
Dernier épisode, la traversée du dernier lac s'avérera plus qu'épique. La fine couche de glace est prise entre les eaux profondes et l'eau de fonte en surface. Et c'est avec du liquide jusqu'à mi-tibia, skis au pied bien sûr, qu'on tirera les pulkas qui s'alourdissent au fur et à mesure qu'elles chavirent et embarquent de l'eau. Surtout il ne faut pas penser à la fragilité de la glace et aux kilos auxquels on est solidement lié.

En bref, 2014 n'était pas forcément la meilleure année pour se balader sur la côte Est du Groënland ! Mais malgré ces déboires météorologiques, ces expéditions groenlandaises restent vraiment magiques !

Dans ces conditions, les sous-vêtements Thermolactyl de Damart Sport, Easy body 4 et Activ body 4, ont tenu toutes leurs promesses. Nous avons été au chaud quand il faisait froid et au sec quand il faisait humide, dans le plus grand confort de mouvement et de bien-être, leur résistance aux odeurs est incomparable. Notre équipe de quinquas remercie chaleureusement l'équipe Damart Sport pour leur aide.