Recevez nos offres spéciales

Offres exclusives, réductions, invitations : tout un monde de privilèges s’ouvre à vous...
Abonnez-vous à notre newsletter pour en profiter !

Entrez votre adresse e-mail


Toutes les données collectées sont nécessaires à la gestion de nos relations commerciales et sont destinées à l'usage de Damart.
Conformément à la loi sur la protection des données, vous pouvez exercer votre droit d'accès, de rectification ou de supprimer vos données personnelles ou si vous ne souhaitez pas recevoir des offres de sociétés dans le cadre de Damart, écrivez-nous à l'adresse suivante: Damart - Service Clientèle - 59086 Roubaix Cedex 2.
Pour en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles et vos droits, cliquez ici .

SPORTS D'HIVER
LA PRÉPARATION
DES BOUTS D'CHOU


Souvent mal équipés et pourtant plus sensibles au froid que les adultes, les enfants nécessitent une préparation et un équipement adaptés à leurs besoins. Pour vous aider à ne rien oublier, la rédaction Damart Sport est partie à la rencontre d'Evelyne, monitrice de l'Ecole du Ski Français à Valmorel.

La pratique du sport d'hiver
chez les enfants


À quel âge les enfants peuvent-ils débuter le ski ?
Dans les clubs Piou Piou, nous accueillons les enfants à partir de 3 ans révolus. Imaginez bien qu'à cet âge, ils ne vont pas faire trois heures de ski. Les faire marcher avec leurs chaussures, c'est déjà un sport à part entière ! Les premiers jours, ils ne restent pas plus d'une demi-heure sur des skis. L'idée c'est vraiment de les amener à la pratique en douceur et de manière ludique.

Quels conseils donneriez-vous aux parents ?
Il faut vraiment y aller en douceur. Si un enfant ne veut pas venir, il ne faut pas le forcer. Surtout quand ils sont très jeunes. Il faut se dire que le petit doit vraiment être dans la découverte.
Un enfant de 5 ans, dès les premiers jours, est capable d'apprendre le chasse-neige virage, de prendre des pistes vertes, voire des petites bleues. Un petit de 3 ans, il faut bien une grosse semaine de ski pour qu'il soit capable de faire un chasse-neige, de maîtriser ses skis… Il faut donc être patient.

Bien habiller ses enfants
pour le ski


Etes-vous souvent confrontée à des enfants mal
équipés pour le ski ?

Oh oui ! Les parents sont dans des appartements surchauffés et ne se rendent pas compte des températures extérieures. Parfois, les enfants ne sont pas assez habillés et ont froid tandis que d'autres sont « sur-habillés ». Personnellement je conseille de ne mettre qu'un sous-vêtement Damart Sport (haut et bas) sous la combinaison et rien d'autre.

Quelle est l'importance du sous-vêtement « première couche » ?
Elle est capitale car c'est sur elle que repose tout notre confort… et donc notre plaisir de glisse ! Je suis monitrice de ski et je porte au quotidien un sous-vêtement technique Damart Sport ainsi qu'un collant. Il faut avoir chaud tout en évacuant l'humidité. C'est le plus important pour les adultes… mais aussi et surtout pour les enfants !

Quels autres conseils en termes d'équipement
donneriez-vous ?

Il ne faut pas oublier le bonnet. Je leur conseille aussi de préférer les moufles aux gants dans lesquels les enfants ont très vite les mains gelées. Dans les chaussures, les enfants ne doivent pas être trop serrés mais doivent quand même porter des chaussettes épaisses (et pas de petites socquettes de sport) ! Enfin, trop dangereuses en skis, les écharpes sont à proscrire.

La préparation à la montagne

Quelle alimentation prévoir ?
Une fois encore, la découverte du ski demande beaucoup d'énergie à un enfant. Il ne faut donc pas qu'il débute la journée à jeun mais qu'il ait pris un bon petit-déjeuner bien complet. Les écoles de ski font aussi un goûter « Brossard » en fin de matinée et je peux vous dire que les enfants l'apprécient et le réclament. Entre le froid et l'activité assez intense qu'est le ski, les calories brûlent très vite ! Il faut donc bien sûr toujours prévoir un goûter sucré qui sera toujours très apprécié sur les pistes.

Quel échauffement ?
Dans les écoles de ski, nous proposons aux petits des rondes et des jeux sans skis pour qu'ils bougent un peu ainsi que des étirements pour qu'ils commencent en douceur. Les parents ont moins le réflexe de le faire seuls avec leurs enfants mais c'est pourtant important de ne pas les mettre sur des skis au saut du lit !